Twitter, l’AFP et l’information, gagnants des législatives 2012

En 2007, Barrack Obama aurait été élu en partie grâce à twitter. En 2012, c’est au niveau local que la bataille s’est jouée sur le territoire français.

Et cette poussée sur twitter a été préparée et organisée par l’Agence France Presse*, notamment par son programme « #CircoAFP » en association avec Slate.fr, qui lui a été proposé par Stefani&Co.

L’objectif de #CircoAFP était de mettre en place une « nomenclature » afin de proposer aux journalistes, aux candidats, aux militants et aux électeurs d’identifier leur circonscription avec un système de tag simple.

Le tag choisit par l’agence a été : #Circo + numéro de département + numéro de circonscription

Ainsi, le « hashtag » de Hénin-Beaumont devient #circo6211. C’est plus simple que de dire « dans la 11e circonscription du Pas de Calais ». 

Le résultat est allé bien au delà de nos objectifs : près de 180 000 tweets (hors RT), une douzaine de circonscriptions dépassant les 2000 tweets, un grand nombre de candidats s’inscrivant sur twitter, préparant un débat sans fin pour les 5 prochaines années.

Pourquoi est-ce si important :

– parce qu’avec une telle nomenclature, on retrouve l’aiguille dans la botte de foin en un clic (ce que ne permet pas « #legislatives »)

– parce qu’il y a un nombre incalculable de journalistes sur twitter pour qui cette information est précieuse

– parce que le rôle de l’AFP est d’accompagner et de faciliter l’information (en particulier pour ce type d’événement), tant au niveau local que national

– parce que twitter permet un foisonnement d’informations, d’opinions et de débats

– parce que cela mobilise tout le monde, y compris dans des circonscriptions parfois oubliées médiatiquement.

Je suis donc très fier que Stefani&Co ait pu concevoir à cette innovation et participer à ce succès, et je félicite l’AFP et sa direction de l’information, pour sa confiance et sa mobilisation sur un sujet aussi important.

Si j’ai bien un regret, c’est que le tweet le plus connu de France n’ait pas été fait avec le hashtag #Circo1701.

 

*NB : l’AFP est actionnaire de Citizenside, que j’ai cofondé (je suis cependant libre de mes propos)

Écrire un commentaireSoyez courtois.

Votre commentaire